Comment approcher un papillon pour le photographier ?

Comment approcher un papillon pour le photographier sans qu'il ne s'envole ?

Passionné par les papillons depuis plus de 20 ans, j'ai parcouru le monde pour les étudier et les photographier. Voici quelques informations sur leurs comportements et quelques conseils pour les approcher.
Les papillons étant tout en bas de la chaîne alimentaire, ils s'envolent facilement pour éviter les attaques des oiseaux, des frelons, des lézards et autres prédateurs.
papillon photo de près
Colias phicomone, Haute Savoie, Juillet 2015
photo prise avec un objectif macro Tamron 180mm

Conseil numéro 1 : à quelle heure photographier les papillons ?

Vous ne le savez peut-être pas mais les papillons sont des animaux à sang froid. Pour pouvoir voler, ils ont besoin de chaleur ! C'est pour cela que vous les voyez étaler leurs ailes vers le soleil dans la matinée et pour cela qu'ils hibernent pendant l'hiver (à l'état d'adulte, de chrysalide ou d’œuf selon les espèces).

Il faut donc éviter les heures trop chaudes de la journée. Si vous essayez de les photographier entre midi et 16 heures, ce sera plus compliqué car ils seront "en pleine forme" et voleront très vite en se posant rarement.

La meilleure heure est le matin entre 7h et 9h30. Les papillons sont encore engourdis par le froid de la nuit et la plupart seront posés les ailes étendues vers le soleil, devenant de parfait modèles pour vos photos ! A cette heure de la journée, ils s'envoleront moins facilement à votre approche. De plus, la lumière du matin est plus douce et permet souvent d'obtenir de très beaux clichés. 

Conseil numéro 2 : comment s'habiller pour approcher les papillons sans les effrayer ?

Les papillons détectent les couleurs. Les fleurs le savent bien et se parent des plus belles couleurs possibles pour attirer les insectes butineurs. Même si des motifs à fleurs peuvent les attirer, on recommande au photographe de porter des couleurs neutres présentes dans la nature : le marron, le gris et le vert sont parfaits.
Sous les tropiques, certaines espèces volent uniquement dans la canopée. Pour les faire redescendre à hauteur d'appareil, on utilise des couleurs :
- le bleu électrique d'un plastique pour les Morphos d'Amérique du Sud,
- le rouge pour les Ornithoptères de Nouvelle-Guinée.

Conseil numéro 3 : savoir à qui vous avez affaire.


Toutes les espèces de papillons ne sont pas aussi craintives. Les Satyridae et les Lycaenidae sont souvent faciles à approcher, les Nymphalidae et Pieridae souvent plus toniques. Certaines espèces françaises comme les Pontia daplidice sont particulièrement difficile à photographier car ils volent très vite et se posent très rarement.
Avec un peu d'expérience et de connaissances entomologiques, vous saurez jusqu'où vous approcher et combien de temps vous disposez pour faire un beau cliché avant que votre modèle ne s'envole.
Si vous ne connaissez pas toutes les espèces de papillons de France, je vous conseille cet excellent guide que j'utilise tout le temps.

Conseil numéro 4 : prendre des clichés de sécurité.

Vous croisez un papillon rare ou particulièrement beau que vous n'avez jamais vu, n'attendez pas d'être à un mètre de lui pour déclencher vos photos. Prenez une première photo de loin qui vous permettra d'identifier l'insecte à votre retour, puis procédez à des clichés de plus en plus rapprochés en vous approchant le plus doucement possible de l'insecte.

Cela donne ceci, un exemple avec une mouche chasseuse (Asilidae), cela fonctionne aussi avec les papillons évidemment.

- premier cliché de loin où l'on voit la mouche sur son brin d'herbe :



















- second cliché d'un peu plus près où l'on découvre qu'elle a une proie entre les pattes :













- le cliché final de très près où l'on ressent la majesté du prédateur et la détresse de sa victime ... mais si, mais si :-) :
Asilidae de Thailande
photo prise avec un objectif Tamron 180mm macro







































Voici mes conseils pour approcher les papillons et les insectes en général et en réaliser de beaux clichés.
J'espère que cela vous sera utile.

Evidemment le matériel aide également, consultez les autres articles de ce blog si vous ne savez pas choisir votre matériel pour débuter :
- comment choisir son appareil macro pour les photos d'insectes,
- comment choisir son objectif macro pour les photos d'insectes.

N'hésitez pas à laisser vos conseils pour approcher les papillons en commentaire, on a tous à apprendre les uns des autres.

Olivier

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Quel objectif macro pour les papillons et les insectes ?

Quel appareil choisir pour photographier les insectes ?